Succès de la mobilisation hier à Vienne

Publié le par le collectif N.R.V

Dans le Dauphiné 

Les rues de Vienne, hier après-midi, se sont teintées de rouge. La couleur de la colère, portée par la majorité des manifestants venus crier leur courroux face à la réforme des retraites.
Riche d'un millier de participants au démarrage sur le Champ de Mars, le cortège s'est gonflé au fil de son tour de Vienne, jusqu'à l'Hôtel de Ville, provoquant de grosses perturbations de circulation. Encouragés par l'Internationale et... du rock'n roll, les manifestants n'ont pas manqué, dans leurs slogans, d'interpeller Nicolas Sarkozy, son gouvernement, mais aussi le député-maire de Vienne, Jacques Remiller.

Des rangs de manifestants
plus étoffés qu'attendu

Dans une foule bigarrée avançaient bon nombre de retraités, arrivés notamment en force du pays roussillonnais comme Michel Largeron, 69 ans, venu « défendre la retraite des jeunes, qui ne sont plus sûrs d'en avoir une un jour, mais aussi ma propre retraite et mon pouvoir d'achat ».
Si certains grévistes du 15 mai sont restés au travail, les rangs des manifestants (jusqu'à 1500) étaient plus étoffés qu'attendus. Pas assez, pourtant, pour Michel : « à l'avenir il faudra être encore plus nombreux à se mobiliser ».

Dans le cortège à 87 ans

Se mobiliser « pour arrêter cette dégradation des retraites », soupirait Jean, retraité viennois du textile, qui malgré ses 87 printemps ne se voyait pas ailleurs que dans la rue, hier. « On va se bagarrer », promettait Françoise Salomon, de la Cpam de Vienne. Cette militante FO notait pourtant qu'« il faudrait beaucoup plus de monde dans les rues pour faire reculer le Président », au sujet duquel son amie Patricia, de la Cram de Lyon, espère un geste : « on veut qu'il nous écoute, mais pour le moment il ne semble rien n'entendre du tout ». Hier, les manifestants lui ont en tout cas envoyé un nouveau message.

Publié dans Travailleurs !

Commenter cet article

SovietSiG 27/05/2008 19:15

C'est beau la solidarité des réactionnaires entre eux. C'est quand la fusion FN-UMP? quand vous n'aurez plus un rond? Ah, non, c'est déja fait je crois....

admin.fnj 26/05/2008 05:09

pseudo revolutionnaires...... A pars gonfler les habitants par vos greves chroniques et systematiques, vous ne servez à rien! Arretez donc de crier au loup....