Le président de l'accueil de nuit désavoué

Publié le par le collectif N.R.V

Alors qu'il y a encore quelques semaines l'ensemble de la droite viennoise serrait les rangs autour de Karl Harion, le directeur de l'accueil de nuit, criant à la diffamation, aujourd'hui, Remiller a bien laché son assistant parlementaire !

La Tribune de Vienne, organe de propagande de la droite viennoise, elle même, évoque le sujet. Même si ce journal préfère pudiquement parler de "mauvaise gestion", douce euphémisation....

Le 24 Juillet, le CA de l'accueil de nuit s'est réuni et le bureau a démissionné. Une assemblée générale extraordinaire a immédiatement élu un nouveau bureau. Le 29, Remiller a envoyé une lettre de licenciement quant à son emploi d'assistant parlementaire. Puis il a saisi le procureur et prévenu le sous préfet de "certaines anomalies" dans la gestion de l'accueil de nuit, en sa qualité de président du CCAS de Vienne.


Nous ne nous délectons guère de cette information. Les victimes principales de cette déplorable affaire sont les sdf de vienne, qui ont été spoliés de fonds leur revenant. Nous sommes néanmoins satisfaits que Karl Harion aie été limogé, que des poursuites judiciaires soient en cours et éspérons que le nouveau CA de l'accueil de nuit saura faire avancer le CHRS, dont le dossier piétinait jusque là.

Publié dans droit au logement

Commenter cet article

Serolais 19/08/2008 17:49

C'est parce qu'on parle avec une personne, qu'on a des rapports amicaux avec elle qu'on s'entend forcément bien politiquement avec elle ? ça n'a jamais été le cas à St Romain en Gal entre les anarchistes et les communistes, qui ont toujours eu des points de vue totalement divergents politiquement. En ce qui concerne l'information, heureusement qu'il y en a une alternative ! Parce qu'il y a des choses qu'on tait, dont on ne parle pas. ça n'a rien à voir avec de la paranoia. Chacun sait que les bulletins d'informations ont un parti pris. Et en l'occurence on sait aussi quel est celui de la tribune de Vienne. Le même que le tien. Sophie.

MR 18/08/2008 10:43

La tribune de Vienne, organe de propagande viennoise? Mais oui, bien sûr, et aussi le lycée St Romain en Gal organe de propagande communiste et anarchiste (ben ouais, bizarrement dans ce lycée ils s'entendent très bien les deux clans! A croire que l'histoire est loin, peut être même un peu trop loin, a telle point qu'elle n'est mêmeplus dans les mémoires...).La paranoia ça se soigne hein. De toute manière pour vous la propagande est partout. Même dans votre blog d'ailleurs, sauf que la vous ne le voyez pas. Votre blog est a lui seule une campagne de pub communiste. C'est pas de lapropagande peut être ça?En plus de la propagande vous faussez les informations... On appelle ça du mensonge, ou du mensonge par omission si vous preferez...