2007 : Bonne année et surtout bonne santé !

Publié le par C4

Et oui l’année prochaine, et les suivantes, il vaudra mieux avoir la pèche !

Notre système de santé part en sucette et ce à tous les niveaux.  L’état se désengage totalement, comme dans la plupart des secteurs du service public. Le but étant clair : nous faire détester le service public, diviser les travailleurs, au grand bénéfice du secteur privé.

            La mort lente de l’hôpital de Vienne en est un exemple flagrant. Géré depuis 20ans par différentes directions toutes plus incompétentes les unes que les autres, l’hôpital de Vienne est aujourd’hui ruiné, comme tant d’autres. Pour sauver les meubles, depuis le passage aux 35 heures, la direction veut gérer l’hôpital façon MEDEF. Direction à 10000 lieues des préoccupations des soignant et des patients, puisque n’ayant aucun diplôme médical ou para médical.

Lucien Hussel est donc aujourd’hui dans une politique de réduction de budget, donc de réduction de personnel. Alors qu’il y a 2 ans à peine la pénurie infirmière était d’environ  50 000 postes en France, l’Hôpital de Vienne serait en sur effectif de personnel  7 à 12%.

Les conséquences sont terribles : fermeture du service de réanimation et de soins intensifs de cardiologie, projet de fermeture du service de consultations spécialisées et de la neurologie.

De plus, une délégation de plus en plus forte au secteur privé : l’imagerie, les transports ( ambulances ou taxi ), fermeture de la stérilisation et passage à l’usage unique, et même de la chirurgie : uro-néphro et orthopédie.

            Pendant ce temps là, la Clinique Trenel se frotte les mains, elle explose les quotas au niveau du bassin viennois, sur les hospitalisations en chir uro-nephro et chirurgie orthopédique. Lucien Hussel à court terme va devenir un hôpital gériatrique et un pôle mère enfant, et basta.

            Qui dit réduction de personnel et gestion capitaliste d’un hosto dit baisse des prestations, baisse du temps d’hospitalisation, moins bon suivit médical, surcharge de travail et mise en danger du patient.

            Ayant travaillé à Trenel et à Vienne, j’ai également souvent été confronté aux réflexions de patients arrivant aux urgences de Trenel, et critiquant celles de Vienne : « trop d’attente, sûrement à cause de ces feignants bénéficiaires de la CMU , ça pue, c’est moche, c’est quoi ces médecins qui ont un accent ? » etc. etc…

Oui les urgences de Vienne sont fréquemment engorgées, et pour causes elles doivent gérer toute la misère du monde avec de moins en moins de moyens.

            Pendant ce temps là, à Trenel, tout n’est que calme luxe et volupté. Ce que ces gens formatés par TF1 ne savent pas c’est que l’urgentiste a des consignes strictes : faire de la thune, donc muter le plus de monde en chirurgie, si possible en chambre seule avec vue sur le Rhône,( 150 frs de plus / jour), ou prévoir une consultation ultérieur avec l’un des chirurgiens.

Sans parler d’un certain chirurgien peu scrupuleux qui  fait sauter les appendices à tour de bras sur simple douleur abdo. Ne passer pas devant la clinique s’il est de garde il vous opérera vous votre famille et votre chien s’il est en forme !

Une fois l’hospitalisation  finie, ces braves gens très heureux de leur séjour face au Rhône, auront droit aux traditionnels dépassements d’honoraires. Et pour ce gaver un peu plus, j’ai vu ce chirurgien maniaque du scalpel, trafiquer les feuilles de soins de la sécu et rajouter des soins ou des surveillances sous monitoring jamais réalisés.

            Voila se qui nous attends, une santé à deux vitesse, où la recherche de bénéfices finira par tuer l’hôpital public, et ou les gens sans une thune n’auront qu’à crever.

 

 

 

            Alors serrons les miches, et croisons les doigts pour ne pas être malade dans les années qui viennent, ne fumez plus, ne buvez plus, baisez pas trop, vous êtes déjà responsable du trou de la secu parait-il, faudrait pas aggravez votre cas.

Publié dans Santé

Commenter cet article

leklon 04/11/2006 15:59

Grain de Sel, qu'est ce que tu racontes ? Peux-tu argumenter ? Pareil pour l'article au dessus.

GRAIN DE SEL 04/11/2006 14:24

Vous m'ENRV  !..........Vous devez en avoir gros sur la patate pour raconter autant de conneries  .Votre manque d'objectivité est aussi gros que vos mensonges ; mais ce qui me rassure c'est de voir le peud'impacte qu'ont vos sujets: vous pedalez dans la semoule en vous enfonçant dans la fange c'est votre probléme !.......salut.......

UFO 02/11/2006 11:03

On va lentement mais surement copier le système de santé US, surtout si le petit Nicolas, qui se sent plus etatsuniens que français et fait des courbettes à GW Bush, est élu l'an prochain... Plus que jamais mieux vaudra etre riche et bien portant que pauvre et malade...

la sentinelle 01/11/2006 15:01

C4 c'est un peu notre Dr Pelloux a nous :)

leklon 31/10/2006 19:40

comment ne pas être d'accord avec toi ?
J'en avais marre d'attendre parce qu'il n'y a pas assez d'urgentistes à Vienne, alors on allait à Trenel.
Les urgences, là bas, ça sert uniquement à vous extroquer votre argent :  ils s'en battent les couilles de ce qui vous arrive. Ca fait vraiment trop mal au cu niveau financierl. Finalement, vous faites super mieux d'aller à l'hosto. Vous serez pas plus mal soignés, et vous vous en sortirez pour moins cher.
L'hopital de Vienne est peut être super mal classé, mais c'est à cause de la politique du gouvernement en matière de santé, pas à cause des médecins, des infirmières.
Courage au personnel de santé du public.