Jacques Remiller, député maire de Vienne

Publié le par le collectif N.R.V

 Jacques Remiller

Député Maire de Vienne 8 ème circonscription  

Quelques précisions sur la carrière, les engagements, et les relations de la Chupa-Chups * Municipale  

 

            Jacques Remiller, sous ses airs bonhommes, et son  allure à la Jean Pierre Marielle, entretient une idée très particulière, très personnelle de la République et de la démocratie. 

            Connu pour ses éclats colériques et colorés( plutôt rouge vif) lors des conseils municipaux, ainsi que pour son goût immodéré pour la photo - son book bien que moins attrayant, vaut en nombre de photos celui des plus grands Top Models – Jacques Remiller est beaucoups moins connu pour ses alliances avec l'extreme droite et autre groupes catholiques ultra à la pensée nauséabonde. 

            On comprendra aisément que cet histrion supporte difficilement le partage de l'affiche, difficulté qui devient particulièrement douloureuse  lorsque le partage doit se faire avec son ennemi de toujours, j'ai nommé Monsieur T. Kovacs, frétillant adjoint aux canines démesurées, terreur des parquets cirés. Ce même T.K a contraint J.Remiller en 2001 à démissionner puis à se représenter pour remettre en place un éxecutif totalement fidèle et soumis, n'acceptant pas qu'un adjoint se présente contre lui dans sa circonscription et le batte: 130 voix pour Kovacs, 126 pour J.Remiller.   

            Dès lors une gueguerre s'installe.Un exemple parmi tant d'autres: la désormais célèbre affiche de Jazz à Vienne représentant un diablotin suçant le sein d'une femme,et qui avait profondement choqué Monsieur Raffin, cureton de mes deux églises. Grâce à l'influence du FN et des alliances Millonnistes, une motion est votée pour faire retirer la dite affiche.   

            T.K espérant peut être mettre dans l'embarras J.Remiller face à ses amis Millonistes, sera , par « chance » absent lors du vote: ah! gastro quand tu nous tiens!!   

            Millonniste? Eh! oui, Remiller a en effet apporté un soutient actif à Charles million dans son alliance avec l'extrême droite (qui s’est exprimée lors des élections régionales de 98). Il ne cotoie ainsi rien que du joli monde qui sent bon la France de Petain. 

 

            Pierre Gascon: ancien 1er adjoint de Carignon condamné en 98 pour création d'emplois fictifs. 

            Gerard Dezempte: condamné pour incitation à la haine raciale. 

           Pierre Patrick Kaltenbach: présent dans les manifs anti PACS de soeur Christine Boutin en 99, aux cotés des traditionnalistes catholiques  

            Claude Reichman: ultra libéral, fer de lance des libéraux durs chez Million. Grand défendeur  de la mise en concurrence de la sécurité sociale avec des assureurs privés.     

            Liste non exhaustive de fascisants souvent proches de mouvements catholique

Aussi, est-il amusant de voir JR se dresser à l'assemblée nationale en grand défenseur de la laicité face aux problemes posés par la religion musulmane. 

 

            Mais cette fièvre Laique qui l'atteint semble periodique et séléctive: ainsi soutient-il sans problème, la loi relative à la filiation d'un enfant né sans vie, aux côtés de Christine Boutin et de  George Fenech   une loi sentant le missel et le retour de l'aiguille à tricoter , et accorde également son soutien à la loi du non à l'homoparentalité qui revient sur le droit à la procréation médicalement assistée, et traite de l'homosexualité de façon moyenageuse, n'accordant de droits qu'aux couples « élus » dans le respect de leur belle morale catholique. Il ne faut pas  s'étonner alors que J.Remiller attaque ACT-UP pour avoir organisé un simulacre de mariage homo à Notre Dame de Paris, prenant en « otage » tous ces braves fidèles venus prier, et attentant à leur prières d'un autre âge.  

                                   Ah Laicité quand tu nous tiens! 

 

            Un dernier soutien pour la route, mais pas des moindres, celui fait à la proposition de loi relative à la reconnaissance du génocide Vendéen de 1793 à 1794. Curieusement celle-ci n'est pas proposée par le neuneu Villiers, mais par Lionel Luca (Alpes Maritimes).   

            Ben oui! les neuneux veulent leur Shoah : en gros, ils veulent que le « génocide Vendeen soit considéré comme le premier génocide de l'histoire moderne!Eh Eh! Moi je trouve qu'en l'absence de Villiers , Remiller se débrouille très bien dans le rôle de bouffon du roi!   

            Loi co-signée par: Véronique Besse, Jacques Remiller, Jérôme Rivière 

 

            Ces égarements sont-ils conscients? Est-ce un Alzheimer débutant? Peut être juste la sénilité? Peut être est ce simplement parce que Jacques Remiller est un Mégalo, se couchant devant l'Extrème Droite si cela lui permet de garder le pouvoir.   

PS: C'est faire le bien que d'extirper le mal , exigeons l'éxérèse de cette tumeur municipale!  

            *  Nom d'une célèbre sucette, aux couleurs diverses et qui, lorsqu'elle est à la fraise évoque le crane turgescent du Député Maire 

             Petit surnom circulant  dans les milieux politiques viennois.

 

 

 

Commenter cet article

soc 16/03/2007 12:56

De toute façon, Remiller ne va pas gagner...qu'il reste à Jardin, on a pas besoin de lui! Il a des prises de positions choquantes sur divers sujets...les électeurs s'en souviendront!?

lek 16/03/2007 09:49

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=87443c3436b2be713d9fcb9238ab67e4&5435556d45373bb61223ec007300b2c8_info_mode=infos&info_date=2007-03-14&info_tab=32668&info_refresh=on
L'emploi la sécurité et l'environnement (??) seraient les points sur lesquels il lançerait sa campagne. Il a présenté sa suppélante, Isabelle Dugua, élue au conseil municipal des roches des condrieu (à la communication aux écoles et aux fêtes). Ce qu'elle a dit était d'une naïveté conservatrice marrante. Elle a dit que (et elle a parlé que de ça, d'ailleurs, de sa féminité) le fait qu'elle soit une femme serait" une arme dans leurs résèrves pour critiquer, attaquer"  Elle voudrait "donner une grande place une femme dans la politique".  Cependant,  elle est loin d'être féministe ! Elle veut prouver que la "mentalité féminine est compatible avec la mission politique et surtout la mission philantrophe." Plusieurs points: la question de savoir si la mentalité féminine permettait ou pas l'exercice du pouvoir (la femme hystérique, instable, guidée par ses émotions et ses sens) est résolue depuis un bon moment, tout de même.
Ensuite, la mission philantrophe rappelle les conceptions pré-étatiques du social où les grandes dames allaient donner de l'argent aux bonnes oeuvres catholiques pour soigner les pauvres indigents. Déjà, mettre en avant cette capacité philantropique en parallèle avec le fait que ce soit une femme est rentrer dans des clichés genre première moitié du 20ème siècle, et encore. Surtout, philantropie s'oppose à représentation (qui est la mission supposée des députés) en s'inscrivant dans une logique clientéliste et paternaliste. Et autre point, philantrophie s'oppose aussi à solidarité,  qui est le variable principe de la festion étatique du social.

red skin 15/03/2007 19:37

Tiens, on parle de Barbanoeud, le Barbapapa viennois, le futur ex maire de la ville......Jean Pierre Marielle etait quand même bien meilleur que lui pour nous faire marrer.....