A lyon, les fachos et les umpistes fêtent le 1er tour en ratonnant !

Publié le par le collectif N.R.V

Dimanche 22 avril, après l'annonce des résultats du premier tour, plusieurs groupes d'individus ont commencé à se réunir dans la Presqu'île. Ils étaient là pour fêter la victoire de Nicolas Sarkozy et insulter tout ce qui ressemble de près ou de loin à un maghrébin et de fêter la pré-victoire de Sarkozy.

 Mais rapidement, sur la place Bellecour, des groupes armés de barre et fer, de matraques, sont arrivés. Une cinquantaine d'individus, là pour cogner. Ils étaient aidés par des voitures répèrant les rebeus, les juifs, les homos, les gauchistes.

L'extrême droite, déçue des scores de Le Pen, et les sarkozystes, euphorisés par ceux de Sarko, se sont mis  à ratonner (même s'ils se sont aussi battus entre eux). Et tout ça à 21h00, en plein centre de Lyon. Leurs cibles s'enfuyaient de la place Bellecour. Au moins trois personnes ont été blessées et ont du faire un petit tour à l'hosto.  Il fallait faire très attention pour ne pas se faire avoir.

La police n'était pas présente, à part quelques baqueux, qui contrôlaient les papiers de ceux qui auraient pu représenter une force d'opposition à cet étalage répugnant de violence et de racisme. A un moment, ils ont chargé, mais l'ignoble rassemblement s'est reformé.

Pas un mot dans les médias.

En cas de victoire de Sarkozy, on peut s'attendre à une "nuit de cristal" version 2007 alors, attention à vous (même si ce n'est pas une raison pour ne pas réagir). Bienvenue dans la France d'après !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la sentinelle 25/04/2007 18:05

occupé a voir comment reproduire ce shema sur vienne peut etre ?

Socialo 25/04/2007 13:03

Oui, c'est vrai qu'il n'y a aucun commentaire des jeunes populistes sur cet article, c'est bizarre quand même?