Les candidats anti-libéraux de la 8ème circonscription

Publié le par le collectif N.R.V

Marcel BERTHOUARD et Evelyne BORDET se présentent sur leur blog de campagne.

Le maire de Roussillon, Marcel Berthouard

(...)

Nous avons été des millions à nous mobiliser pour rejeter la constitution européenne libérale. Nous avons été des millions dans la rue pour rejeter le CPE.

Depuis 20 ans, tous les gouvernements sortants ont été rejetés, sanctionnés. Le libéralisme règne en maître. Les marchés financiers ont pris le pouvoir et la vie quotidienne s’est dégradée pour des millions d’entre nous.

Depuis 20 ans, nous sommes enfermés dans le libéralisme. Il est grand temps de faire le choix du changement par une autre politique foncièrement anti-capitaliste. Mais les tenants du libéralisme veulent empêcher ce choix. Un véritable hold-up électoral est organisé, les vrais programmes et leurs conséquences sont camouflés.

Tout est fait pour que les Français soient privés de vrais débats contradictoires. La dernière opération de Michel ROCARD n’est pas autre chose qu’une entreprise visant à détruire l’espérance à gauche. Quand Michel ROCARD affirme que plus rien ne sépare les sociaux-démocrates des démocrates-sociaux, il tend à fermer la porte à toute alternative réelle d’une politique de gauche. C’est ce qu’il appelle « déplacer les lignes politiques ». Pour lui, hors du libéralisme, point de salut !

C’est pourquoi, nous vous invitons dés maintenant à diffuser largement nos propositions qui se caractérisent par 3 grandes nécessités :

  • être déterminés pour prendre l’argent là ou il est,

  • être déterminés pour faire respecter le choix du peuple français qui a rejeté l’Europe libérale,

  • être déterminés pour conquérir des droits sociaux et démocratiques, des pouvoirs nouveaux pour les salariés et les citoyens.

Nous sommes candidats pour battre la droite et faire réussir la gauche. Tous candidats, toutes candidates pour ensemble lever l’espoir, rassembler la gauche populaire et anti-libérale.

OUI, nous avons besoin dans ce beau pays d’une gauche de responsabilité et de combat.
OUI, nous avons besoin dans cette circonscription de battre le député sortant, Jacques REMILLER, ce député de droite qui a voté sans restrictions toutes les lois les plus rétrogrades, les plus anti-sociales et qui a, ne l’oublions pas, flirté avec le front national à la région pour tenter d’imposer Charles MILLON à la présidence.

Cette 8ème circonscription qui vit le paradoxe étrange d’être à la fois un pays avec des territoires en plein développement comme le nôtre et d’être aussi ce pays du nord de l’Isère ou la pauvreté s’accroît, ou le nombre de RMIstes augmente de 10% chaque année, ou la précarité devient de plus en plus la règle notamment les jeunes et les femmes.

Hier, nous étions avec les salariés du magasin LECLERC qui se battent, entendez bien, pour préserver leur dignité car le harcèlement au travail a atteint un tel degré qu’ils ont dû agir.

C’est ça, l’ultra libéralisme qui se répand et qu’il faut stopper.

Cette 8ème circonscription qui avait porté jadis à la députation un député communiste aurait un urgent besoin de retrouver les belles couleurs de la gauche authentique, rassembleuse qui ne renonce pas devant les puissances de l’argent.

Le programme que nous portons et que nous soumettons à la réflexion de tous est le fruit des combats que nous avons mené ensemble ces dernières années. C’est le résultat d’un travail commun qu’ensemble des militants communistes, républicains, socialistes, d’extrême gauche, syndicalistes, alter mondialistes et féministes ont élaboré pour une réelle transformation sociale.(...)

1/ Maîtriser les sommes colossales d’argent accumulées qui circulent sans utilité pour l’intérêt général.
2/ Créer une 6ème république démocratique avec des nouveaux droits et des nouveaux pouvoirs pour les citoyens et les salariés.
3/ Changer radicalement en Europe et dans le Monde pour desserrer les fameuses contraintes internationales.
(...)

Vous nous avez confié une grande responsabilité. Avec vous et tous ceux que nous rencontrerons, nous ferons en sorte de ne pas vous décevoir.

Commenter cet article

SovietSiG 05/05/2007 09:56

Voila un candidat qui fait plaisir a voir!

SovietSiG 29/04/2007 18:37

En même temps c'est l'anti-organisationisme de certaines franges anti, ou soit disant anti-fascistes qui est aussi responsable de cette situation.

vincent 29/04/2007 18:23

Croire en l'illusion de manifester est suffisant pour barrer la route au fascisme.Les idées de lepen durant des annés se sont répandu inexorablement . Seule la lutte sociale permet  de contraindre le fascisme à Démasquer les fascistes. SoS racisme et  tous les citoyenistes ont fait le lit par leur pratique d'exclusion du Fn et de l'UMP. Toutes les subventions qui nourissent grassement les assos citopyennes e sont responsables de l'exclusion