manif du premier mai à Lyon

Publié le par le collectif N.R.V

Nous étions 4500 personnes à manifester vers 11 heures du matin entre Bellecour et la Place Guichard. Les cortèges étaient divers et variés, syndicats, partis, militants étrangers divers et variés, homos contre sarko. Il y avait même une fausse manif de militants sarkozystes. Contrairement à ce qui a été dit dans les médias, et malgré la présence de nombreux socialistes, troskistes, il n'y a pas que les anars qui n'appellent pas à voter Ségolène.

Cependant, c'est vrai que c'était un premier mai plutôt rose. Les cammionnettes de la CGT balançaient à fond (horreur) Diam's ou Tryo (auteurs de l'horripilante chanson "mais les extrêmes c'est toi quand tu ne vote pas"). La démagogie et la consensualité, c'est pas ça qui fera avancer la lutte des classes.

Niveau présence policière, elle était assez discrète le long de la manif, mais cela était compensé par un max de lardus partout à Lyon.

Publié dans Comptes-rendus

Commenter cet article