Bienvenue dans la France d'après

Publié le par le collectif N.R.V

Ce soir, les idées fascistes déjà bien présentes chez les français s’institutionnalisent. Aujourd’hui, on a en effet une rupture, la domination des forts sur les faibles ne se cache plus, et sort légitime de ces élections. Que l’on soit en accord ou non avec ces idées, là n’est pas le problème, qui vient d’ailleurs, de sa personne.

Qu’il soit ultra-libérale, néo-conservateur,…. Cela ne fait de doute pour personne, le problème vient de lui, de sa campagne, de sa façon d’utiliser les médias, la peur. Ces méthodes, ses positions berlusconniennes nous le mettent à l’Elysée pour longtemps. 5 ans pensiez-vous ? Une fois en place ce n’est pas le genre de personne à lâcher le pouvoir, on y aura droit pour 5ans, 10ans, 15ans, trop longtemps….

Nous n’accepterons jamais notre ennemi comme président et nous lutterons contre à chaque instant pour qu’il ne puisse mener à bien ses projets criminels et destructeurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raspoutine 15/10/2007 05:33

Bah, le nain hongrois est cocu, qui sait après le départ de l'ex femme de Jacques Martin il va peut-être se pendre à un lustre de l'Elysée, rongé de tristesse et parcouru par la depression.

lek 09/05/2007 07:30

surtout perdez plus votre temps à leur répondre.

Aurélien 09/05/2007 07:20

Hahaha.Nous ne sommes pas de l'extrême droite bande de fachos

la sentinelle 08/05/2007 22:12

aurelien dit : Vous ne valez pas mieux que l'extrême droite
Cela voudrait dire que l'on ne vaut pas mieux que vous?

Aurélien 08/05/2007 22:00

enverhoxha, un peu d'histoire te ferais du bien, sache que la 5° république a été approuvée par référendum le 28 septembre 1958, donc ne vas pas raconter n'importe quoi STP. De plus aucun candidat ne proposant un changement de république n'a été élu, preuve que la majorité de 1958 reste la même en 2007. Et désolé, mais si pour toi 10% d'écart ce n'est rien, alors parlons en chiffres brutes, 2 millions d'écart ça ne te parles pas ? 18 983 408 voix au total, ça ne te dit rien ? Avoir l'un des plus gros scores de toutes la 5° république ça ne te parles pas non plus ? Mais non la vérité est trop dure à regarder pour vous. Lek fait moi rire avec tes stats ramené à la population totale, tu veux qu'on ramène aussi les voix de l'extrême gauche à la population totale ? Non parce que si tu veux avec des 0,00 qqc dit le tout de suite, on sort les calculettes et les mouchoirs pour essuyer vos larmes après. Quand comprendrez vous que vous n'êtes pas significatifs, que la rue ne gouverne pas, que vous ne représentez rien, mis à part un groupe de guignols qui prône la violence, l'intolérance, des brutes sans cervelle. Vous ne valez pas mieux que l'extrême droite, et ça pas besoin d'aller dans la rue pour le dire, on est plus à l'époque des cavernes où on se tape dessus pour un oui ou pour un non.

le collectif N.R.V 09/05/2007 07:45

De Gaulle se servait des réferendums comme Napoléon III. En plus, AUrélien, c'est en 62 qu'a eu lieu pour la première fois l'élection d'un président de la république au suffrage universel