Les lycéens s'organisent à Vienne

Publié le par le collectif N.R.V

MARDI 15 à 12h00

deux rassemblements sont prévus devant Saint Romain en Gal et devant le lycée Technique.

Si le nombre est au rendez vous, il est prévu de partir en manif. Possibilité de rejoindre celle de Lyon.

On va se faire manger le Fillon !

 La victoire de Sarkozy signifie obligatoirement que les offensives des gouvernements contre nos droits vont reprendre. Les lycéens dans leur grande majorité n’ont pas pu s’exprimer dans les urnes. Ce sont les plus de 60 ans qui ont élu Sarkozy.  

 

 

 

Les lycéens se sont mobilisés avec courage contre les lois Fillon puis contre le CPE. Le gouvernement va profiter de l’été pour commettre ses méfaits irréparables.  

-         Il va instaurer le contrat unique, qui est pire que le CPE.  

-         Les frais d’inscription en université vont être augmentés jusqu’à plusieurs milliers d’euros et une sélection sera imposée aux lycéens.  

-         Avec Fillon comme premier ministre, dans les lycées, il y aura moins de profs et plus de flics. Le contrôle continu mettra en concurrence les lycées les uns avec les autres.  

-         Et pour faire passer tout cela, le renforcement de tous les dispositifs policiers et sécuritaires et la suppression des libertés publiques et des possibilités d'expressions.  

Nous avons le droit de nous mobiliser dès maintenant contre les lois iniques qu’il mettra en place et que nous savons que nous ne soutiendrons pas. Nous devons lui signifier que nous ne le laisserons pas faire avant qu’il ne soit trop tard !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurelien 21/05/2007 17:22

Ce que j'en sais, et bien que ce genre "pression" (et encore si on peut appeler ça comme ça) c'étaient déjà le cas pour le CPE, pourtant, ça n'a pas empêché les manifs. Non, là c'est simple, c'est que les lycéens ne vous suivent pas, point barre. Peut être qu'il serait temps d'admettre que vous avez tort, plutôt que d'insulter quiconque essai de vous ouvrir les yeux. Sinon je suis très content que tu prennes plaisir à lire mon CV, ça me flatte.

le collectif N.R.V 21/05/2007 18:30

ta gueule qu'est ce que t'en sais ? Un suce boule de sarkozyste, c'est sûr qu'il risque pas de se faire tej par l'administration en diffant des tracts devant le lycée.
qu'est ce qu'il pourrait bien distribuer d'ailleurs puisqu'il est d'accord avec les politiques menées ? "plus de subventions pour l'enseignement d'excellence privé" ? "Oui à la présence des entreprises dans les conseils d'administrations ?", "Non à la carte scolaire", "Non au collège unique"?, "pour l'apprentissage à 12 ans" ? "les profs du public sont des parasites fainéants : écrasons les !", "moins de zep, moins de médiocrité").
Il risque pas d'être menacé d'expulsion, expulsé... Peinard, d'être sarkozyste.
D'autre part, nous représentons pas les lycéens, nous n'avons pas à parler en leur nom.

Aurelien 21/05/2007 10:04

Tient, ça censure sec chez les NRV, à croire que la vérité dérange, pourtant, je n'avais dis que ça: Oui c'est ça, une explication plus simple et plus réaliste serait de dire qu'il n'ont tous simplement pas vu l'intérêt et qu'ils n'ont pas voulut manifester. Mais bon c'est sûr, pour un scénario de film c'est pas aussi vendeur que ta version à base de complots et de pressions variées.Enfin la seule pression qui existe, ça doit celle dont tu sembles abuses lorsque tu mets de tels commentaires.Allez, trinque quand même à ma santé.

llh 19/05/2007 15:01

les lycéens ont subi diverses pressions, de la part de l'administration d'une part, et d'autre part à cause des renseignements généraux (ce qui sont deux pressions différentes).

Aurélien 19/05/2007 12:16

J'en déduit par la censure de mon commentaire, que la manif lycéenne a été un flop, et que cette vérité vous dérange.

c4 11/05/2007 11:17

Quand la police , la gendarmerie en aura assez d'etre le clebard d'un etat bushisant, elles finiront par elles ausis se revolter. De plus en plus de flics ne supportent plus le"travail" qu'ils leur est demandé de faire.
En attendant il faut leur montrer le chemin!