Le 16 Mai 2007, résistez !

Publié le par le collectif N.R.V

SARKOZY : ATTENTION DANGER !

Ce qui nous attend avec Sarkozy c’est :

- La liquidation du droit de grève

- La liquidation du contrat de travail

- Les cadences infernales du "travailler plus pour gagner moins"

- La casse complète du service public

- La casse des retraites

- La chasse accrue aux étrangers

- Une répression énorme sur les petites gens

Nous savons que ses actions vont porter atteinte aux droits sociaux, aux droits des travailleurs et des plus faibles, à l’éducation… La politique de Sarkozy va s’effectuer au pas de charge, tout comme il a mené sa carrière, pour porter aux nues ce que désire le Medef.

Nous savons que Sarkozy a tous les médias à sa botte ainsi que tous les organes de communication pour faire pression sur le peuple et l’aliéner. Après cinq ans de campagne, une machine de guerre était en marche. Mais ce qu’il annonce n’est qu’affabulation, n’est que mensonge.

Levons-nous pour lui adresser un message fort : nous sommes là et nous serons toujours prêts et prêtes à agir en cas d’atteintes graves à la liberté, à nos droits et à nos acquis.

Nous n’accepterons jamais le karcher dans les banlieues, ni l’eugénisme. Nous savons de quoi il est capable. Nous, nous voulons l’égalité et la fraternité.

Descendons dans le dernier espace d’expression qu’il nous reste, avant de le voir disparaître : la rue !

A Lyon, rendez-vous le mercredi 16 mai à 18h place des Terreaux.

Dès l’annonce des résultats de l’élection, des milliers de personnes sont sorties spontanément dans la rue de toutes les villes du pays. La réponse du pouvoir a été immédiate : grenades de gaz lacrymogènes et flashball. Des centaines d’arrestations arbitraires, des violences policières, des exactions, et des blessés graves. Des condamnations iniques extrêmement lourdes et de la prison pour les précaires. Exigeons l’amnistie de tous les inculpés !

Résistons !

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » (art. 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme – 1793)


Nous avons également reçu un appel unitaire, signé par différentes organisations de jeunesse, pour le 16 mai 2007. Ces deux communiqués n’ont pas, à notre connaissance, de parenté organisationnelle. Ils ont été regroupé sur le même article pour plus de cohésion.
L’équipe de modération.

Appel unitaire d’organisations de jeunesse

Préparons dès maintenant la riposte à Sarkozy et son projet

Nous, organisations de jeunesse, nous opposons à Nicolas Sarkozy et à son projet. L’expulsion massive de sans-papiers, le projet d’un « ministère de l’immigration et de l’identité nationale » nourrissent le racisme et font passer les immigrés pour responsables de tous les maux. Le projet de mise en place d’un contrat unique de travail sur le modèle du CNE ne ferait que généraliser la précarité. Le renforcement de l’autonomie des universités et la sélection à l’entrée des facs seraient une nouvelle attaque contre l’éducation. L’objectif de Sarkozy est de remettre en cause l’essentiel des droits sociaux et démocratiques acquis depuis des dizaines d’années.

Face à ces attaques programmées contre les salariés et les jeunes, nous appelons les jeunes à s’organiser pour préparer la riposte, qui sera nécessaire. Nous nous battons pour une éducation ouverte à tous, quelle que soit l’origine sociale et quelle que soit la nationalité. Nous nous battons pour que chaque jeune ait un emploi, un droit à l’avenir, un droit à un environnement vivable.Nous nous opposons à la criminalisation des mouvements sociaux et nous demandons l’amnistie des jeunes arrêtés arbitrairement alors qu’ils étaient descendus dans la rue contre Sarkozy et son projet. Des milliers de jeunes ont manifesté dès le dimanche soir et des centaines d’étudiants et de lycéens se sont réunis en Assemblées Générales à Nanterre, Tolbiac, Toulouse…

C’est pourquoi nous exigeons :
- L’arrêt des expulsions et la régularisation de tous les sans-papiers
- Non au Contrat Unique et abrogation du CNE : un CDI pour tous
- Pas touche au droit de grève !
- Non à la sélection et à l’augmentation des frais d’inscription à l’université

Nous appelons à la constitution de Comités de Résistance ouverts à tous, dans toutes les facs, tous les lycées et quartiers, et nous appelons à des Assemblées Générales et à des réunions dans tous ces lieux.

Nous appelons à des manifestations dans toutes les villes de France le Mercredi 16 mai.

Signataires :

Alternative Libertaire (AL)
Confédération Nationale du Travail (CNT) – secteur Supérieur/Recherche RP
Fédération Syndicale Etudiante (FSE)
Jeunesses Communistes Révolutionnaires (JCR)
Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF)
SUD-Etudiants

ILS NOUS DISENT QU'ILS ONT ETE ELUS A 53%... ILS NOUS LE DISENT MAINTENANT, ILS NOUS LE DIRONT A CHAQUE FOIS QUE NOUS VOUDRONT NOUS REVOLTER, QUAND ILS INSTAURERONT LE CONTRAT UNIQUE, QUAND ILS TUERONT NOS FRERES LORS DE BAVURES, QUAND ILS SUPPRIMERONT LES DROITS DES CHOMEURS, QU'ILS VIRERONT TOUS LES SANS PAPIERS...

NE PAS SORTIR DANS LA RUE AUJOURD'HUI, C'EST DELEGITIMER LE MOYEN D'ACTION QUI SERA LE NOTRE POUR LES ANNEES A VENIR.

Publié dans Le Collectif

Commenter cet article

rosecelavi 22/05/2007 19:52

Vous y étiez à la manif les NRV, moi aussi. Faudrait que l'on se donne un signe de reconnaissance la prochaine fois non ? Bises à vous tous et à Chris

alias 13/05/2007 19:20

Avec tout ce que je viens de lire je crie haut et fort vive notre Président NICOLAS SARKOZY, lui seule peut redresser la FRANCE. Au travail les NRV.