La mobilisation contre les OGM dans le canton roussillonais ne fait que commencer

Publié le par le collectif N.R.V

Une manifestation réunissant une grosse centaine de personne a eu lieu hier à Roussillon en présence de nombreux élus. Aucun d'entre eux, qu'ils soient maires, conseiller général ou régional, n'avait entendu parler des 57 hectares de parcelles ogm qui se trouvent chez eux avant le 4 Juillet. Le conseiller général de Roussillon, Daniel Rigaud, a demandé une réunion des maires auprès de la sous préfecture, qui pour l'instant n'a pas donné suite. Vive la République.

Personne ne connaît l'exacte localisation des parcelles d'OGM et la distance de sécurité entre maïs génétiquement modifié et maïs normal n'est pas respectée.

Le maire de Roussillon Marcel Berthouard a hissé une banderole. Vous pouvez également en apercevoir une à Roussillon, et elle risquent de rester là un moment, car la mobilisation ne peut que se renforcer.

Publié dans Monde rural

Commenter cet article