La grève des universités s'annonce

Publié le par le collectif N.R.V

"Aujourd'hui jeudi 25 octobre 2007 à Rouen une Assemblée Générale a déclaré la grève, l'occupation et le blocage de l'Université. Nous sommes la génération qui s'est battu dans la rue ces dernières années, ces derniers mois. Depuis plusieurs jours, nous avons observé la mobilisation des autres villes. Il nous a semblé que chacun, là où il était, attendait un signal, une étincelle, pour que tout commence. Nous n'avons plus de raison d'attendre. (...)"

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Argan 18/11/2007 01:12

Excusez moi, j'ai commis un peu trop de fautes dans mon premier message, j'ai honte!

Argan 18/11/2007 01:10

J'adore sincérement votre réponse!Je sais bien qu'il n'y a rien à dire...

le collectif N.R.V 18/11/2007 09:17

personne ne t'as répondu

Argan 17/11/2007 00:36

Une large majorité d'étudiants votants, et non pas d'étudiants tout court!Si sur 5000 étudiants, 1000 participent au vote, et sur les 1000, 900 se prononcent pour le blocage, s'est sur qu'une large majorité aura voté pour, mais que faire les 4000 autres étudiants? Vous ne les prenez pas en compte, persuadé de la légitimité de vos actes.De toute façon, vous voyez ce que vous voulez voir, vous ne prenez que le mal dans les réformes, et non le bien, car votre esprit est comme celui d'un gamin de 4 ans à qui ont fait croire que le père Noel va passer. Vous êtes enfermés dans les clichés donnés par quelques "penseurs" très gauchos sur ces réformes, et vous les réfutez de A à Z pour rester cloisonné dans l'opposition, vous avez surement peur qu'on vous prenne pour un sbire du gouvernement!Vous savez, ce n'est pas une tare! Vous faîtes des études, surement pour travailler plus tard, et donc apporter votre savoir au pays, votre force de travail, en échange d'un salaire. Mais vous aurez apporté plus que vous n'auraient couté! Et, que vous le voulier ou non, vous vous destinez déjà à être les travailleurs de demain, au service de la nation, même si vous vous bornez à dire que non, jamais vous ne servirez cette nation! Si vraiment vous ne voulez pas travailler, ne pas servir l'économie du pays, arretez les études, ça ne vous servira à rien pour mendier, mais vivre au crochet de la société et être dépendant des gens et de leurs bons vouloir, ça remet en cause votre rêve d'autonomie. Décidément, dur dur la vie pour vous, vous êtes pris en étaux entre la réalité et vos rêves utopiques.

le collectif N.R.V 17/11/2007 09:06

 

Aurélien willem 15/11/2007 11:16

C'est marant de voir que même lorsque le vote est défavorable au blocage, vous vous entêtez à bloquer, c'est tout simplement honteux !!! Vous ne respectez même pas l'avis des gens !

le collectif N.R.V 16/11/2007 19:18

LE BLOCAGE A ETE VOTE A UNE LARGE MAJORITE D'ETUDIANTS

avatar 29/10/2007 20:52

ou pas